De quoi je me mêle?

Bonjour,


Vous les recevez, vous aussi, les injonctions ?

Avoir une entreprise au travail

Être des parents super présents pour les enfants

Travailler oui et rester confiné

Se débrouiller et s’en sortir

Travailler et Rester confiné

Être créative, rester alignée

Travailler !

Manger, dormir

Conserver le lien entre nous, membres de la famille



La première semaine est passée comme dans du coton. J’étais d’une part malade donc peu active et d’autre part confuse de la situation, j’ai pris conscience de ce qu’il se passait. C’est donc mon corp et mon esprit qui luttaient pour rester avec nous. Pour accepter, digérer et trouver les ressources pour avancer.

J’ai fait le choix en cette deuxième semaine de confinement de privilégier le travail. Et oui, ça va mieux et surtout j’en avais besoin mais cet équilibre ne convient pas à chacun des membres de notre famille. Nous sommes 5, il est tellement difficile de trouver l’équilibre avec 5 êtres avec des besoins différents. J’aimerai avoir une baguette magique et offrir à chacun de nous ce dont il a besoin <3


Seulement voilà, aujourd’hui encore j’ai peur. C’est plus fort que moi, je ne me l’explique pas. Mon cœur est tout serré, anxieux chaque soir devant les informations. Je ressens cet appel à prendre soin de nous, de notre planète. Peur, je t’entend et je vais prendre soin de toi.


Le plus important c’est quoi ? Pour toi ? Et comment faire avec ce qui se passe autour ? Comment faire pour concilier tout ça ? Tout à son importance dans son cœur, comment laisser la place à chaque chose au moment opportun ? Comment décrypter tout ça ?

Travailler et être pleinement présente avec les enfants est mon souhait actuellement, mon équilibre qui nécessite d’y consacrer 2 temps bien distinct.


Ok, il en est certainement de même pour chacun de nous comment s’offrir à chacun un espace ? Il peut être physiquement délimité : dans une pièce de la maison. Cette option, quand elle fonctionne et adaptée à l’âge de l’enfant, est la plus simple et efficace. Notre besoin peut aussi être sur d’autres plans de la proximité ou le calme. Il se peut que nous ayons besoin de faire le plein de détente, d’être nourri intellectuellement, de faire le deuil de nos projets par exemple, de se ressourcer, de de mouvement… Nous avons bien tous la nécessité de prendre soin de nos besoins et de donner de l’importance à chacun d’entre eux. Et cela pour chacun d’entre nous. Chaque demande et chaque activité, chaque moment off où il s’agit de déconnecter le cerveau et le poser devant un écran, chaque rire, chaque regard est important <3

Autorisons-nous à nous écouter et à nous relier de cœur à cœur avec nos proches.


Prenez soin de vous et restez chez vous autant que vous le pouvez <3


A bientôt,

Angélique PERICHON






21 vues
                                               Formation et Accompagnement parental                                                        
                                               Angélique PERICHON                                                                              

© 2020 par ATELIERS PETITS DÔMES,

Angelique PERICHON,

Accompagnement parental et Formation des professionnels
2 rue Pierre Besset, 63000 Clermont Ferrand

06 30 45 67 19

Clermont-Ferrand / Chappes / Riom, Puy de Dôme

atelierspetitsdomes@gmail.com

Ateliers de portage physiologique 63,  Faber et mazlish 63, Langue des signes bébé 63, parentalité 63, monitrice de portage bébé 63,, ateliers de portage clermont ferrand, atelier de portage 63